Afin de débuter l’année en beauté et faire plaisir aux amateurs de jeux parisiens, de nouveaux « clubs de jeux » seront très bientôt implantés dans la capitale. Effectivement, les anciens cercles de jeux dans la ville de Paris qui ont presque tous fermé leurs portes il y a une décennie vont faire place à ces clubs de jeux où les activités les plus attractives et les plus célèbres y seront proposées. Il est à rappeler que ces cercles de jeux dont Wagram, Aviation Club de France ou Concorde, ont été fermés pour éviter les pratiques douteuses et non fiables.

Des casinos sous un nouvel angle

C’est grâce à l’entrée en vigueur de la loi modifiant le statut de la capitale Française que ces clubs de jeux pourront voir le jour très prochainement. Mais ces clubs de jeux se distinguent des casinos classiques dont on a l’habitude d’avoir affaire. En effet, ces clubs regrouperont les meilleures activités et jeux les plus connus comme le poker par exemple. Machine à sous et roulette seront considérés comme « has been » dans ces clubs car ils y seront interdits. Il en est de même pour le blackjack. Ces clubs de jeux qui ouvriront bientôt leur porte se concentreront sur de nouvelles structures très différentes des casinos traditionnels. Nous verrons donc des casinos sous un nouvel angle, des clubs ou plutôt des « sous-casinos » qui mettront en avant le poker, le baccara, ou encore le mah-jong.

Cela est-ce dû au cercle réduit ?

Suite à l’entrée en vigueur de cette nouvelle loi, les intéressés souhaitant ouvrir un club de jeu sur la capitale ne font pas une armée car jusqu’ici, la préfecture de police n’a reçu que trois dépôts de dossier. Notamment, un dossier issu du groupe Raineau, un autre de Tranchant et le dernier de Partouche. Cette nouveauté n’a apparemment pas fait l’unanimité et le cercle reste réduit. Le leader des casinos français n’est resté qu’intéressé face à cette innovation. Ces nouveaux clubs de jeux parisiens ne pourront faire concurrence au casino d’Enghien qui est l’unique casino aux alentours de la capitale.

Cependant, la sécurité et la transparence de jeux et des fonds restent des priorités dans ces clubs de jeux. Ces derniers se constitueront en société commerciale, feront attention à la traçabilité des fonds et équiperont les lieux d’un commissaire aux comptes.