Benjamin Biolay Poker

Dès la fin des années 80, Vanessa Paradis a fait totalement partie du paysage audiovisuel français. Depuis que les journaux ont fait part de sa rupture avec Johnny Deep, Vanessa paraissait se consoler en revenant sur le devant de la scène, notamment musicale avec la sortie de son album « Love songs » en 2013. Sa collaboration avec l’autre compositeur français Benjamin Biolay a débouché sur un magnifique album et une amitié amoureuse qui semble les combler.

La relation est sur le point d’être officialisée et Vanessa a déjà emmené son nouveau bad boy de l’autre côté de l’atlantique pour le présenter à ses enfants. Il semble que le contact soit bien passé et que Vanessa ait définitivement tourné la page, enfin prête à vivre une nouvelle histoire d’amour. Benjamin n’a pas résisté au charme élégant de Vanessa dont il a puisé beaucoup d’inspiration. Il est souvent comparé à Serge Gainsbourg, ce qui n’est pas pour déplaire à Vanessa. Cette dernière reconnaît que Benjamin, tout comme Serge, a une forte personnalité où se mêlent fragilité et assurance. Pour l’instant, ils n’ont pas encore été aperçus autour d’une table de poker, mais Benjamin Biolay ne devrait pas tarder d’initier Vanessa à sa passion. Ses talents de comédiennes devraient lui permettre de très bien bluffer.

Benjamin Biolay fait, en effet, partie des célébrités qui affichent leur engouement pour le poker. Toutefois, il n’est pas encore dans la liste des joueurs qui ont récemment raflé des montants importants. Patrick Bruel, qui a permis de faire connaître le poker professionnel au grand public, vient de gagner la coquette somme de 300 000 dollars en arrivant quatrième dans un tournoi à Las Vegas. Toutefois, la palme revient au rappeur Kool Shen qui est parvenu à encaisser 650 000 euros depuis 5 ans qu’il affectionne les tables de poker de France et d’ailleurs. Quand bien même il ne ferait pas de gains faramineux, le couple Vanessa Paradis-Benjamin Biolay dans une salle de poker renvoie immanquablement à une image ultra glamour, qui fait rêver.

(source: Franceinfo.fr/ Franck Noblesse)