Même l’entrée de cette nouvelle loi, qui autorise la création de nouveaux clubs de jeux qui prendront la forme de sous casino dépourvu de machines à sous, de roulettes et de blackjack, a laissé la plupart des casinotiers indifférents, le chantier avance désormais plutôt bien. S’il y a quelque temps, le groupe Barrière a fait part de son intention d’ouvrir son club de jeux, aujourd’hui, il l’a confirmé. Le club de jeux du groupe sera installé sur les Champs-Élysées, notamment au premier étage du 104. L’ouverture des portes est prévue pour l’été prochain.

Le dépôt de dossier se fera très prochainement

Depuis l’arrivée de cette loi du 1er janvier 2018, seuls trois dossiers ont été déposés à la préfecture de police dont celui de Partouche, de Raineau et de Tranchant. Face à l’entrée de ces clubs de jeux sur la capitale, le casino d’Enghien, géré par le groupe Barrière, ne semblait pas inquiet pour son activité étant donné que la structure est différente. Mais cela n’a pas empêché au groupe Barrière de se lancer dans la création de son club de jeux. Le groupe compte d’ailleurs déposer sa candidature très prochainement.

C’est auprès de l’AFP que le groupe Barrière a renforcé ce projet de déposer sa candidature pour ouvrir son club de jeux. C’est ensuite ce dernier qui a répandu les nouvelles auprès des médias tels qu’Europe 1 ou Les Echos. Le casino d’Enghien-les-Bains, le seul et unique grand établissement de jeu aux alentours de Paris ne craint pas l’arrivée de ces nouveaux clubs de jeux, mais le groupe Barrière ne compte cependant pas laisser le champ libre aux concurrents de s’imposer sur le secteur. Raison principale qui l’a poussé à poser sa candidature.

Un emplacement bien pensé

Le choix de l’emplacement sur les Champs-Élysées au premier étage du 104 n’a pas été choisi au hasard. Le groupe Barrière, très ambitieuse, souhaite tirer profit des lieux étant donné qu’il s’agit des anciens locaux de l’Aviation Club de France. Ce club de jeux du groupe verra le jour d’ici l’été 2018 et ouvrira ses portes aux amateurs de jeux réputés tels que le poker ou le mah-jong.

Attendons de voir si ces nouveaux clubs de jeux connaîtront également un succès comme les cercles de jeux qui ont été tous fermés depuis plus de dix ans.