Et une fois de plus, le groupe Joa vient d’agrandir le cercle de ses casinos en prenant l’hôtel 4 étoiles de Mandelieu avec son casino en sa possession pour clore l’année 2017 en beauté. Le groupe détient donc désormais 23 casinos et va entamer un nouveau chapitre avec ces jeux qui appartenaient au fond d’investissement Chequer’s Capital depuis 2006.

Un 23ème établissement de jeux pour le groupe Joa

C’est à la fin du mois de décembre dernier que le fonds d’investissements Chequer’s Capital a laissé l’hôtel 4 étoiles Pullman avec Royal Casino sous la possession du groupe Joa. Il est à rappeler que cet hôtel de luxe est doté de plus de 200 chambres, d’une belle piscine, d’une plage et d’une discothèque, bref de quoi ravir les touristes. Le fonds d’investissements Chequer’s Capital a reçu deux offres dont un investisseur privé de santé VIvalto et Joa. Et après avoir cédé les casinos de Megève et du Cap d’Agde il y a 4 ans, il a fini par vendre celui de Mandelieu au groupe Joa. Cela s’explique peut-être par la rentabilité de cet établissement de jeu qui diminue progressivement soit un produit brut de 17,6M en 2016-2017 contre 27,5M en 2017. Le casino, classé en 30ème position sur l’hexagone, dispose pourtant de 200 machines à sous avec 20 roulettes électroniques et une dizaine de tables de jeux qui assurent un développement suffisant malgré un produit brut en baisse.

Un nouveau chapitre pour le casino

Ce changement va évidemment apporter des impacts positifs sur le développement de cet établissement de jeux regroupant 160 employés. C’est un nouveau chapitre qui commence avec un nouveau groupe, une marque et de nouveaux objectifs à viser pour le développement rapide et cela « même si le Royal avait des projets d’investissement comme l’acquisition de nouveaux jeux, la création d’une terrasse pour les fumeurs ou la transformation du lobby de l’hôtel ».

Il est à noter que le groupe Joa gère déjà différents casinos dont le Casino de la Siesta à Antibes et le Casino de la Seyne sur Mer dans le Var. Ces casinos sont plus ou moins bien positionnés parmi les 200 casinos en France, notamment le premier à la 26ème position et le second à la 44ème position, complétés par le Royal Casino. Attendons de voir si ce dernier qui vient de rejoindre le groupe aura également la chance de briller autant que les deux autres cités précédemment.