Ils misent avec des faux billets de 100 € dans le Sun Casino à Monaco pour repartir avec 35 000 €

/Ils misent avec des faux billets de 100 € dans le Sun Casino à Monaco pour repartir avec 35 000 €
faux-billet-casino

Dans le Sun Casino de Monaco, un joueur indien, habitant de Dubaï accompagné de sa soi-disant assistante Russe, a misé à la roulette avec de faux billets. En effet, ce dernier a écoulé 350 fausses coupures de faux billets de 100 euros. Et comme par hasard, la chance lui a souri un instant car il a empoché un beau gain de 35 000 euros, notamment de vrais billets verts. Mais la chance ne s’est pas mise de son côté pendant longtemps. En effet, l’indien est condamné à deux ans de prison contre 12 mois pour son assistante Russe, âgée de 26 ans, avec mandats d’arrêt. Mais ces derniers seront également dans l’obligation de restituer à la SBM les sommes de 35 000 euros et 10 000 euros.

Un manège qui n’est pas passé inaperçu

La roulette ne nécessite pas beaucoup de techniques pour toucher au jackpot. Et il est même une grosse erreur de miser avec des faux jetons sur ce jeu de hasard, c’est très risqué. Ces deux complices n’ont pas pu passer inaperçu aux yeux des croupiers. Bien que leur manège ait bien été organisé et indétectable à première vue, ils ont fini par être découverts.

Le 2 juin 2016, ce couple a remis les coupures falsifiées avec des exemplaires vrais de la monnaie unique.

Après avoir joué un mauvais tour, le couple se retrouve avec de vrais jetons. Ces deux en déposaient une dizaine sur les tapis verts monégasques. Et pour éviter de se faire remarquer, ils prenaient le temps de commuter le rouge et le noir. Ensuite, ils échangeaient les jetons ou les plaques contre de vraies espèces auprès du caissier. Mais cela n’a pas duré longtemps car la SBM s’est rendu compte du manège après avoir vérifié la recette de la veille et a vite porté plainte.

Un aristocrate indien qui portait un masque

Les limiers de la Sûreté publique ont vite entamé l’enquête et ce les deux joueurs ont été identifiés très rapidement. Et ce fut un choc ! Ces deux joueurs ont été considérés comme de bons clients du casino et l’homme s’est même fait une bonne réputation d’aristocrate Indien très populaire pour ses affaires dans son pays. C’est le 30 décembre 2016 qu’il fut coincé au Fairmont.

Placé sous garde vue, ce monsieur rejette la faute sur son assistante et explique que c’est cette dernière qui a changé les francs Suisse en euros sans qu’il ne soit au courant qu’il s’agissait de faux billets. Mais dans le domaine du renseignement, il a été prouvé que ce n’est pas la première fois que cet indien fait ce genre de manège !

2018-07-06T13:45:54+00:00lundi 30 avril 2018|Categories: France|0 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site internet utilise des cookies and des services tiers. J'accepte