Justine et Antoine

La discothèque le Doral Night Club du casino Partouche du Touquet accueille depuis 1978 de nombreuses soirées branchées ainsi que des séminaires ou des enterrements de vie de jeune fille et de garçon. Après avoir adoptée en 2013 un design dernière génération pour l’anniversaire des 40 ans du Groupe Partouche, la discothèque est sur le point d’être redynamisée par une étudiante âgée de seulement vingt ans !

En effet, c’est Justine Anzalone, étudiante en communication à Lille qui a reçu carte blanche de la part du casino Partouche du Touquet pour relancer l’activité de la discothèque. Selon ses dires et d’Antoine, son associé au sein de l’entreprise de communication Gonzague, l’objectif est de « métamorphoser pour surprendre et donner envie de revenir ».

Pour y parvenir les deux entrepreneurs souhaitent donner une nouvelle vie à ce lieu de fête historique du Touquet. Une équipe de street marketing sera ainsi chargée de faire la promotion de l’établissement avec des moyens de communication originaux tandis que des soirées à thème plus nombreuses verront le jour pour instaurer une ambiance détendue et festive tout au long de l’année. Une gamme renouvelée de boissons doit également attirer des clients en quête de nouvelles découvertes et sensations.

Cette stratégie a pour but de séduire à la fois la clientèle du casino Partouche bien sûr mais aussi un public assez chic et jeune. L’objectif est d’accroître le nombre de fêtards âgés de 18 à 25 ans venant des grandes villes comme Paris, Lille ainsi que des villes proches du Touquet.

Le pari est certes risqué mais la jeune professionnelle a déjà travaillé pour le groupe Partouche. Le directeur du casino du Touquet affirme ainsi que Justine et Antoine « ont déjà fait leurs preuves sur la tournée des plages » lors de la période estivale 2014. Nul doute que ce vent de fraîcheur fera du Doral Night Club le lieu incontournable où sortir au Touquet.

(source: La Voix du Nord)