Casino NairobiLa police kényane a rapporté un grave incident dans un casino de Nairobi. L’événement s’est déroulé la nuit dernière. Mécontent d’avoir perdu, un joueur armé d’une épée a tué deux personnes qui travaillaient dans le casino. İl a ensuite été rattrapé par la foule qui n’a pas hésité à le lyncher.

Un joueur tanzanien a perdu son sang froid, mais aussi la vie dans un casino situé dans le quartier populaire de d’Eastleigh. İl a rapidement perdu la totalité de son magot, soit une somme de 30.000 shillings Kényans (environ 300 dollars). İl était pourtant persuadé qu’il pouvait encore gagner, si bien qu’il n’a pas supporté que la responsable du casino refuse de lui avancer de l’argent, afin qu’il puisse continuer à jour. İl est alors parti chercher une épée. İl est revenu au casino, armé, en état de furie. İl a d’abord agressé la personne qui n’avait pas accepté de lui prêter de l’argent. Un responsable de la sécurité a essayé d’intervenir, mais il a lui-aussi été tué à coups d’épée. Les joueurs qui avaient assisté à cette scène, ont rattrapé le meurtrier. İls lui ont fait subir un sort tout aussi cruel que celui qui l’avait précédemment infligé aux deux employés du casino. Cette foule en colère l’a traqué dans les rues adjacentes. Les gens lui ont jeté des pierres, jusqu’à ce qu’ils l’achèvent. İl était déjà mort à l’arrivée des policiers, ce qui porte à trois le nombre de morts durant cette nuit funeste.

Un joueur présent dès le début de l’histoire a été témoin. İl n’a pas voulu divulguer son nom de famille, mais juste son prénom, James. İl reporte que le joueur tanzanien a commencé à jouer au jackpot et qu’il ne  pensait pas pouvoir perdre. Les casinos sont fréquents à Nairobi et il n’est pas rare que des joueurs sous l'emprise de l’alcool aient besoin d’être rappelés à l’ordre par les services de sécurité.