Le Québec va accueillir le sommet du G7 cette année, notamment le 8 et le 9 juin prochain. Le Casino de Charlevoix et le Club de Golf Fairmont Le Manoir Richelieu fermeront leurs portes au public durant l’événement pour la sécurité et pour éviter les débordements. Les médias se serviront peut-être du casino, mais rien n’est encore sûr. Le sujet est encore en pleine étude affirme un porte-parole de Loto-Québec et le Bureau de gestion des Sommets a expliqué que le gouvernement du Canada et le Casino de Charlevoix sont encore en plein débat quant à l’utilisation du casino durant l’événement.

Le sujet a d’ailleurs été déjà entamé en novembre dernier. En effet, des questions sur le casino et le golf ont été posées par des aubergistes locaux pendant une assemblée de citoyens. Et on pressentait déjà la fermeture de ces lieux durant le sommet. Une situation qui ne sera pas favorable à ces aubergistes et à plusieurs commerces étant donné que l’établissement de jeux attire plusieurs touristes à Charlevoix, d’où le risque de pertes pour ces derniers.

Le casino ne sera pas le seul touché par le sommet

Le casino de Charlevoix ne sera pas le seul à devoir se soumettre aux consignes imposées durant le sommet G7 en juin. En effet, 9 000 personnes résidantes dans la cité de la Malbaie vont également devoir laisser leurs activités habituelles pour libérer la circulation pendant ces deux jours. Mais ce n’est pas tout, car la sécurité sera renforcée, particulièrement au Fairmont Le Manoir Richelieu. Cependant, les entreprises n’auront rien à craindre quant à la perte de revenus car le gouvernement compensera les indemnisations pour les impacts négatifs engendrés par le sommet.

Une somme de 606 millions de dollars est prévue pour cette indemnisation. Le gouvernement considère cet événement comme une belle opportunité pour faire des échanges. L’événement est également avantageux pour les commerces de Charlevoix étant donné que des installations ont été effectuées dont la pose de fibre optique pour une utilisation fluide d’une connexion haut débit et un réseau téléphonique plus performant.

C’est également une belle occasion pour le gouvernement d’entamer le sujet sur l’égalité des sexes. Mais ce sommet inclut aussi des compromis pour le casino de Charlevoix. Mais le gouvernement a fait la promesse de resituer les frais de dédommagement.