Des pourboires « au black » dans les Casinos au Québec

/Des pourboires « au black » dans les Casinos au Québec

C’est l’information relayée par nos confrères du journal outre-Atlantique « Le Soleil » cette semaine. Alors que le Gouvernement mène une politique contre l’évasion fiscale, le personnel de salle (barman et serveurs) des établissements de jeux d’argent dans les villes de Québec et de Trois-Rivières peuvent échapper à la Loi en ne déclarant pas leurs pourboires. Une perte estimée à 10 millions de dollars par an pour l’état.

Ce qui n’est pas le cas pour le reste des employés des casinos, comme par exemple les croupiers, sous la responsabilité directe de la société d’état Loto-Québec, dont les pourboires (de groupe et équitablement répartis dans une cagnotte commune) sont inclus automatiquement dans la fiche de paye. Non, ici le personnel en cause dépend de l’entreprise « Ekkinox », prestataire de service spécialisée dans l’évènementiel. Ces sous-traitants bénéficient d’un système différent leur permettant de recevoir, de la part des clients, des gratifications en espèce pouvant atteindre jusqu’à 100 dollars par journée de travail. Il faut rappeler qu’en Amérique du Nord il est d’usage de laisser ce genre de rétribution au personnel des casinos, surtout lorsque la chance a été de votre côté.

Certaines sources aiment d’ailleurs à dire que cela arrange toujours une entreprise de faire l’impasse sur ce genre manœuvre, reprochant que ce n’est qu’une façon détournée d’accorder à ses employés un complément de salaire libre de charges sociales.
« Il en va de leur responsabilité civique de déclarer cet argent » s’en défend la société Loto-Québec parfaitement au courant de cette faille complexe à résoudre d’un point de vue administratif, nous dit-elle. Son représentant, Patrice Lavoie, est cependant bien conscient des probabilités de fraudes fiscales.

Cela étant, Loto-Québec fait confiance à la société Ekkinox dans l’action qu’elle mène au quotidien pour sensibiliser et éduquer ses employés à accomplir leur devoir de citoyen en inscrivant tous leurs revenus sur leur avis d’imposition. A cet effet des réunions ont lieu régulièrement, nous assure-t-on.

Loto-Québec qui met d’ailleurs un point d’honneur à faire respecter la Loi et veille à l’intégrité du personnel dans ses établissements de jeux comme le prouve sa récente coopération dans une affaire de triche au sein du salon de jeux de Québec. Loto-Québec a effectivement collaboré avec les autorités, d’abord en déposant plainte, puis en contribuant au bon déroulement de l’enquête qui a mené jusqu’à la piste d’une ex-employée de la société d’impartition Ekkinox, en complicité avec un couple de clients du casino.

Celle-ci a immédiatement reconnue les faits l’accusant de falsifier les résultats d’un tirage où les joueurs pouvaient gagner des prix en argent.

2017-05-08T20:35:49+00:00 lundi 8 mai 2017|Categories: Québec|1 Comment

One Comment

  1. Barney Heller 20 novembre 2017 at 06:49 - Reply

    Thanks Webmaster, for this awesome website. Visitors, we also suggest you Business Online Directory

Leave A Comment