Lorsque la passion devient une addiction, les jeux d’argent peuvent devenir dangereux pour les joueurs. Depuis deux ans, les casinos ont fermé leurs portes à plusieurs joueurs indésirables. Le chiffre des clients bloqués a dépassé les 3800 en 2016, mais en Suisse, ce chiffre ne cesse d’augmenter et a atteint les 50 262 joueurs selon la « NZZ am Sonntag » qui s’est basé sur les statistiques de la Comission Fédérale des Maisons de Jeu (CFMJ). Ces joueurs indésirables n’auront donc plus accès aux établissements de jeux du pays pour la simple et unique raison d’être ou d’avoir été accro aux jeux d’argent.

Un nombre étonnant !

50 262 est un nombre qui avoisine la population de Bienne, un nombre assez surprenant pour quantifier les joueurs indésirables dans les casinos de Suisse. La différence avec le nombre enregistré en 2016 est énorme et ne cesse de s’accroître. Il est à rappeler que tout joueur dépassant sa capacité financière dans les jeux d’argent est considéré comme à risque, voilà pourquoi les casinos éprouvent l’obligation de l’interdire à jouer et l’ajoute à la liste noire pour éviter les surendettements ou les vols. Certains joueurs se sont même bloqués de leur propre volonté.

Une représentante de la CFMJ a cependant fait part que ce nombre qui ne cesse d’augmenter s’explique par le manque de mis à jour des données de la liste noire par les casinos. Ces derniers devraient en effet effacer les noms des joueurs décédés ou ceux des visiteurs qui ne passent plus par les casinos en Suisse. Mais le fait que les chances d’annulation de l’interdiction aux jeux soient vraiment minimes voire nulles peut aussi être la raison de cette augmentation du nombre des joueurs bloqués.

L’interdiction aux sites de jeux d’argent étrangers

Les bénéfices récoltés par les casinos suisses ont connu une forte baisse par rapport à ceux accumulés il y a dix ans, soit 689 millions de francs avec une chute d’un tiers. Cette baisse considérable est certainement due à l’arrivée des casinos en ligne, aux différents clubs illégaux et aux nouveaux établissements de jeux à proximité du pays.

Voilà pourquoi le Parlement a pris la décision d’interdire les habitants de Suisse de rejoindre les casinos en ligne étrangers, ce qui semble efficace pour améliorer l’état du marché des casinos du pays. Mais malheureusement, trois comités différents sont contre ce projet et sont d’ailleurs en pleine récolte de signature pour un référendum.